L’auteur

.

Des fables ! Plus personne aujourd’hui n’en écrit !
Le genre est dépassé, démodé, décati !
Pourtant c’est commode d’avoir pour interprètes
D’aimables animaux qui ne sont pas si bêtes.
De les faire parler plus sagement que nous,
Dans des moralités pas morales du tout.

.
.
.

Jean du Frout

 

Ecrire des fables, est un passe-temps délicieux et quotidien. Impliquant une révérence pas vraiment déférente pour le Maître incontesté, bonheur ou casse-tête de nos années scolaires. Aujourd’hui, trop oublié. Combien de fables de lui pouvez-vous citer ?En hommage au Maître et pour revendiquer une ascendance aquatique, ce nom de plume, emprunté au Frout, un ruisseau bretondes plus minuscules qui coule dans le jardin, devant la maison. A peine une fontaine …Jean du Frout apprit le management dans les bonnes écoles. Après des années passées à diriger, en France ou à l’étranger, des filiales de grands groupes français de l’alimentation ou des spiritueux, il est revenu au pays breton. Enchanté de ne plus avoir à intervenir, il observe et décrit avec le sourire un monde qui l’émerveille. Où les interlocuteurs s’écoutent poliment, où les animaux devisent doctement et où les moralités, saugrenues ou farfelues, ont le goût acidulé sucré des groseilles du potager.Contactez Jean du Frout :